Comment améliorer la fidélisation des employés : 8 stratégies pour maintenir l’engagement de votre personnel

Écrit par: Deanna deBara | Édité par: Jessica Romera | Illustré par: Mathieu Labrecque
Publié le: 21 juin 2022 |  Temps de lecture: 10m

Vous pensez peut-être que votre équipe est heureuse et motivée, mais un jour, vos employés vedettes remettent leur démission, invoquant leur mécontentement pendant des mois avant de chercher de nouvelles opportunités.

Selon le récent rapport de données d’Officevibe, 53 % des personnes interrogées ont admis avoir cherché de nouvelles opportunités professionnelles au cours de l’année écoulée.

Compte tenu du nombre record de démissions et du fait que les entreprises commencent à ressentir le stress lié à une rotation élevée du personnel, il est plus important que jamais de comprendre pourquoi les employés partent. Il est devenu évident qu’il ne suffit pas d’offrir un salaire décent pour retenir les employés, mais les cadres modernes se demandent toujours comment améliorer la rétention des employés.

Pourquoi vous devriez améliorer la rétention des employés

La rotation du personnel coûte cher. Selon une étude Gallup de 2019, le turnover des employés coûte aux entreprises américaines jusqu’à 1 000 milliards de dollars par an. La même étude estime que le remplacement d’un seul membre de l’équipe peut coûter jusqu’à deux fois le salaire annuel de l’employé sortant. Investir dans des efforts de fidélisation des employés peut contribuer à atténuer ces coûts et à épargner à votre entreprise d’innombrables dépenses sur le long terme.

Non seulement le roulement du personnel a un impact considérable sur les coûts, mais il a également un impact important sur la performance de l’équipe et le moral des employés. Il peut s’écouler un certain temps avant qu’une nouvelle recrue acquière les compétences nécessaires pour se sentir à l’aise dans son poste et suivre la charge de travail existante, ce qui peut entraîner des frustrations et des conflits au sein d’une équipe.

De même, le départ soudain d’un de vos meilleurs employés peut avoir un effet dévastateur sur le reste de l’équipe. Les employés restants peuvent se sentir découragés et même se méfier de la direction actuelle et des pratiques de l’entreprise.

Si votre organisation a déjà des problèmes avec l’expérience des employés, cette démission pourrait être le point de basculement qui mène à encore plus de départs d’employés.

Stratégies de rétention des employés

Le lien entre l’engagement des employés et leur fidélisation est clair. Selon Gallup, les équipes peu engagées connaissent des taux de roulement beaucoup plus élevés (entre 18 % et 43 % de plus) que leurs homologues plus heureux et plus engagés.

D’un point de vue pratique, les gestionnaires devraient combiner leurs stratégies de fidélisation des employés avec des efforts visant à accroître l’engagement des employés. Un engagement élevé réduit le taux de rotation, mais il stimule également la productivité et la performance globale du travail. Dans de nombreux cas, l’engagement des employés est la clé du succès de votre entreprise.

one-on-one employee feedback session

Que pouvez-vous donc faire pour vous assurer que vos nouvelles recrues deviennent des employés expérimentés et productifs à long terme ? Voici quelques-uns des meilleurs conseils sur la façon de maintenir l’engagement des employés, d’améliorer la rétention des employés et de stimuler la productivité et le moral.

1. Favoriser un équilibre sain entre vie professionnelle et vie privée

Supposons que la culture de votre entreprise encourage les employés à se consacrer à 100 % à leur travail à tout moment, quitte à travailler en dehors des heures de bureau. Vous risquez de créer une culture de l’épuisement professionnel qui, à terme, se traduira par une main-d’œuvre malheureuse et des taux de rotation plus élevés.

De nombreux départements des ressources humaines ont commencé à envisager des journées de travail plus courtes, voire à réduire le nombre de jours de travail hebdomadaire des employés. Toyota a été l’un des premiers à adopter deux équipes de six heures au lieu d’une équipe de huit heures pour ses employés de service.

Ce changement a permis d’augmenter la productivité de 114 %, bien que les employés ne travaillent que 30 heures par semaine au lieu de 40. Toyota a également fait état d’une augmentation de 25 % de ses bénéfices et d’une réduction significative du taux de rotation du personnel après ce changement.

Comment, en tant que manager, promouvoir un équilibre productif entre vie professionnelle et vie privée, d’autant que 47 % des personnes interrogées déclarent se sentir régulièrement débordées au travail ?

Voici quelques-uns de nos meilleurs conseils pour aider vos employés à trouver un équilibre confortable entre vie professionnelle et vie privée :

  • Proposez des horaires flexibles et des options de travail à distance
  • Organisez des réunions individuelles pour examiner la charge de travail.
  • Montrez l’exemple ; n’envoyez pas de courriel aux employés en dehors des heures de travail.
  • Veillez à ce que les employés prennent les congés obligatoires.
  • Augmentez le soutien parental pour les mères et les pères

2. Définir des attentes claires

La définition d’attentes claires est la base d’une expérience professionnelle positive. Les employés qui ont des objectifs clairs et savent comment les atteindre sont généralement plus motivés et plus productifs. Même les employés très engagés peuvent s’essouffler s’ils n’ont pas d’orientation claire.

Voici quelques lignes directrices générales pour vous aider à définir des attentes qui mettent tout le monde d’accord :

  • Développez les objectifs en collaboration
  • Rendre les attentes aussi claires que possible et confirmer la compréhension avec toutes les parties concernées.
  • Favorisez l’excellence en encourageant la créativité et en demandant plus que le strict minimum.
  • Individualiser les attentes en fonction des points forts des employés

3. Célébrer les réussites

Près de deux tiers des employés estiment qu’ils ne sont pas suffisamment reconnus au travail. Pire encore, les employés qui ne se sentent pas appréciés sont deux fois plus susceptibles de démissionner.

La reconnaissance des employés peut être une incitation puissante pour plusieurs raisons. Elle donne à l’employé ou à l’équipe le sentiment d’être appréciés, mais elle peut aussi encourager les individus à améliorer leurs performances pour être reconnus par leurs pairs et leurs responsables.

La mise en œuvre de programmes de reconnaissance des employés peut conduire à des gains en termes d’engagement et de rétention des employés. Voici quelques conseils pour célébrer le succès sur le lieu de travail :

  • Prendre le temps de remercier les membres de l’équipe pour leurs contributions et offrir une plateforme à leurs pairs pour qu’ils fassent de même.
  • Adapter les récompenses aux étapes importantes pour l’individu ou l’équipe.
  • Souligner les réussites lors des évaluations de performance et autres occasions officielles.

L’aspect le plus important de la reconnaissance de la réussite des employés est d’être authentique. Essayer d’encourager les employés avec des récompenses traditionnelles et potentiellement dépassées comme des cartes-cadeaux ou des affiches « employé de la semaine » est souvent plus condescendant que motivant.

4. Se concentrer sur le développement professionnel

La clé pour retenir les meilleurs talents est de se concentrer sur leur développement. Les employés très performants peuvent se lasser de leur travail, surtout s’ils ne se sentent pas stimulés ou s’ils ne voient pas de voie à suivre dans l’entreprise.

Il est essentiel de parler du développement professionnel lors des entretiens individuels. Cherchez à savoir ce que l’employé attend de son travail ainsi que ses objectifs futurs. Certains employés peuvent avoir besoin d’opportunités de développement du leadership qui les transformeront en chefs d’entreprise prospères. D’autres bénéficieront davantage de programmes de mentorat ou de formations formelles qui favorisent la croissance professionnelle et l’expertise.

En plus d’enseigner de nouvelles compétences, la formation et le développement sont souvent motivants pour les employés nouveaux et existants. En offrant un développement continu, vous vous assurez que les employés restent motivés et engagés dans leur travail et sont prêts à relever tout nouveau défi.

5. Demandez aux employés ce dont ils ont besoin

De nombreux employés désengagés font état d’une coupure entre eux et la direction. Ce décalage est évident dans les entreprises où les managers ne demandent pas à leurs superviseurs directs de leur faire part de leurs commentaires, et c’est ce décalage qui fait que les managers sont pris au dépourvu par le départ de leurs meilleurs employés.

La meilleure façon de savoir ce dont vos employés ont besoin est d’être plus à l’écoute et de leur demander tout simplement. Les commentaires des employés peuvent porter sur tous les aspects, de l’environnement de travail aux styles de gestion et à la fixation des objectifs. L’instauration d’une culture positive du feedback dans une entreprise peut aider les managers à établir des relations avec les membres de leur personnel, ce qui se traduit par un engagement accru et une meilleure rétention des employés.

Conseil : Un excellent moyen d’obtenir un retour honnête de la part des employés est d’envoyer des enquêtes anonymes sur l’engagement ou la fidélisation des employés. Ces enquêtes peuvent aller des enquêtes Pulse à cinq questions aux questionnaires longs qui couvrent les quatre coins de l’expérience des employés.

6. Donner suite aux commentaires des employés

Si vous avez demandé à vos employés de vous faire part de leurs commentaires, assurez-vous d’y donner suite. Il n’y a rien de pire que de demander aux employés de vous faire part de leurs commentaires et de les ignorer complètement, ce qui peut saper le moral des troupes, car il devient évident que vous ne vous intéressez à l’engagement des employés que pour la forme.

En prenant le feedback au sérieux, vous montrez aux employés que vous appréciez leur contribution et que vous êtes prêt à y consacrer du temps et des efforts. Dans de nombreux cas, les employés ont une connaissance approfondie de leur environnement et des obstacles et défis auxquels ils sont confrontés. En les écoutant, vous pouvez aider votre équipe à atteindre ses objectifs commerciaux plus rapidement et plus efficacement.

7. Avoir un processus d’intégration clair

Un processus d’intégration désordonné peut faire fuir un nouvel employé de votre entreprise. Selon le SHRM, votre entreprise peut perdre jusqu’à un nouvel employé sur six en raison d’une mauvaise intégration au cours des trois premiers mois.

Une bonne stratégie d’accueil doit :

  • Créer et renforcer une bonne première impression
  • Définissez des directives claires pour la première semaine
  • Définissez les attentes pour le premier mois ainsi que pour l’avenir du nouvel employé dans l’entreprise.
  • Mettez les nouveaux employés en contact avec leur équipe et leurs mentors et favorisez des relations solides.
  • Donnez-leur l’occasion de donner leur avis sur leur nouvel emploi, la culture de l’entreprise, les politiques et procédures, et même l’intégration elle-même.

8. Payer un salaire équitable

Des salaires compétitifs sont essentiels dans le processus de recrutement, en particulier pour les nouveaux employés en quête de stabilité financière. Cependant, l’augmentation des salaires a un rendement décroissant en tant que stratégie de fidélisation des employés. Une fois que vous avez atteint un point où les employés se sentent financièrement stables, les avantages et les salaires supplémentaires ne font pas grand-chose pour atténuer les autres facteurs qui affectent la rétention.

Augmenter simplement le salaire, c’est comme mettre un pansement sur une plaie ouverte : cela peut arrêter un peu l’hémorragie, mais il vaut mieux s’attaquer à la cause sous-jacente du désengagement des employés et du taux de rotation élevé.

Travailler plus intelligemment, pas plus durement

Un engagement plus fort peut réduire la rotation du personnel et stimuler la fidélisation des employés, mais cela demande beaucoup de travail et l’adhésion de tous les niveaux de l’entreprise.

Avec une plateforme de gestion des performances comme Officevibe, les managers pourront plus facilement entrer en contact avec leurs employés, recueillir des commentaires honnêtes sur les problèmes de l’entreprise et les préoccupations des employés, et tirer le meilleur parti de leurs stratégies de fidélisation des employés.

Des enquêtes Pulse aux modèles de réunions individuelles, la plateforme et les ressources d’Officevibe permettent de développer les relations, d’améliorer la fidélisation et l’engagement des employés et de rationaliser la mise en œuvre des stratégies de fidélisation des employés. Passez dès aujourd’hui à un lieu de travail plus axé sur le feedback !